Top 10 des petits pêchés que tous les bouquineurs ont déjà commis en toute discrétion

On l’aura compris : vous aimez lire. Alors que tous vos copains de récré avançaient dans leur Club des Cinq avec une lenteur exécrable, vous étiez déjà passé à la collection Bibliothèque Verte. On ne vous demande jamais ce que vous voulez pour Noël, et vous vous retrouvez chaque année avec un air content et des piles de bouquins sur les bras. Vous maudissez la Fnac et le libraire du quartier vous fait crédit pour que vous puissiez assouvir votre soif de littérature. Vous avez même fait de mag-superflu.com votre nouvelle page d’accueil.

Oui, vous aimez lire. Nous aussi. Alors pas la peine de mentir : on sait tous que vous vous êtes déjà livrés à chacun des petits pêchés suivants.

 

1/ Dit que vous étiez « grand admirateur » du travail de – insérez le nom d’un auteur contemporain dans le vent – alors que vous n’avez lu qu’un seul de ses livres.
Ça arrive à tout le monde d’enjoliver un peu pour mieux impressionner. Tâchez de faire bonne figure quand votre rencard, grand fan lui aussi, commence à vous quizzer.

 

2/ Lu dans un café pour vous donner une contenance en attendant votre copain toujours en retard.
Avec le respectable bonus de passer pour un intellectuel. Surtout quand vous tenez votre livre de manière à ce que tout le monde puisse voir que vous lisez du Bukowski.

 

©Dazsmithphotography

 

3/ Persisté à tenir une position de lecture inconfortable pour ne pas avoir l’air de rien devant votre target à la plage.
Vous êtes quand même plus séduisant(e) quand vous lisez allongé(e) sur le côté. Même si vous devez rentrer votre ventre. Et même si après cinq minutes, une douleur insistante se développe dans le bras qui tient votre tête.

 

4/ Fait des concours de lecture avec vos frères et sœurs pour voir qui pouvait finir sa page le plus rapidement possible.
Et rabâché à qui veut l’entendre que depuis le rallye lecture que vous avez gagné en CM2, il n’y a pas un adversaire qui soit à votre niveau.

 

5/ Acheté sept nouveaux livres à la brocante « parce qu’ils coûtaient trois fois rien »…
… Alors que votre table de chevet croule depuis deux mois sous votre pile de « prochaines lectures ».

 

©BBC

6/ Lu dans le métro en espérant vous faire prendre en photo pour le compte Instagram hotdudesreading.
L’expression « concentrée mais mystérieuse » que vous affichez est d’ailleurs le produit de nombreux mois d’entraînement.

 

7/ Jugé un livre par sa couverture.
C’est humain : un Livre de Poche ne suscitera jamais autant d’enthousiasme qu’un Gallimard Collection Blanche.

 

8/ Refusé un rendez-vous avec votre match Tinder parce qu’il vous a envoyé : « Tu as passer une bonne journée ? »
Et qu’en vingt ans de lecture, vous êtes devenu ce que nos amis outre-Manche appellent un « grammar-nazi ».

 

9/ Critiqué haut et fort tous les détails insignifiants de l’adaptation cinématographique parce qu’ils ne coïncident pas avec le livre original.
Il faut bien que toutes les personnes présentes dans cette salle de cinéma sachent que vous avez déjà lu Gatsby le Magnifique.

 

10/ Secrètement vraiment aimé le dernier Marc Lévy…
Non, on rigole, quand même pas, jamais !

Laisser un commentaire